Plateau – Faut-il abaisser les calories ou plutôt augmenter l’entraînement?

Il est presque passage obligé dans un processus de perte de gras d’atteindre une période de “plateau”, c’est à dire une période où peut importe vos efforts au gym ou bien votre assiduité avec votre nutrition, votre corps ne semble pas broncher et vos résultats stagnent. Premièrement sachez que ce phénomène est tout à fait normal, naturel et ne devrait pas être alarmant; il s’agit de la force ultime du corps humain, celle de s’adapter et de survivre. Si vous faite l’expérience d’un plateau, rappelez vous que votre système ne fait que faire son travail. Votre corps se fiche pas

Les étapes logiques de la perte de gras

En tant qu’entraîneurs, nous recevons très souvent des questions du genre : – “Comment je fais pour perdre du gras?’ – “Comment je peux devenir plus cut, plus découpé?” Premièrement il faut regarder ce que veut dire “cut” pour vous. Pour la plupart il s’agit d’avoir des abdominaux visibles et un pourcentage de gras (pour les hommes en exemple) inférieur à 7-8%. Un pourcentage qui est loin d’être le plus approprié hormonalement pour prendre de la masse musculaire, sans oublier les inconforts physiques au niveau des cartilages, joints…etc. en plus de plusieurs autres conséquences physiologiques. Cependant, pour perdre du gras

6 trucs pour contrer les rages

L’un des plus gros problèmes lorsque vous voudrez perdre du gras et que vous devrez suivre un plan alimentaire sera votre appétit et vos rages de faim. Quand vous voulez descendre votre pourcentage de gras, vous devez diminuer votre entrée de calories pour tomber dans un déficit calorique ( moins d’énergie ingérée que dépensée ). Votre corps n’aime pas ce genre de processus et vous envoie plusieurs signaux. Plusieurs mécanismes se déclenchent alors. La leptine (hormone de satiété) diminue et la Ghrelin (hormone de la faim) augmente. Vous voyez la direction de ce post ? Ce sont donc 2 facteurs

Les sommatypes – Ou pourquoi vous êtes différent du voisin?

Pourquoi est-il absolument crucial de ne PAS se comparer aux autres? Car tout le monde est différent! ? Il existe une centaine de variables qui peuvent vous différencier de votre voisin, conjoint/conjointe, ami(e) et même de votre propre frère ou soeur. C’est pourquoi deux personnes qui suivent un même protocole alimentaire/protocole d’entraînement risquent d’avoir des résultats bien différents! Certains gagnent du muscle facilement, d’autres pas. Certains perdent du gras de façon rapide et facile, d’autres ont de la difficulté à perdre du poids malgré leurs efforts. Certains tolèrent mieux ls glucides, d’autres non. Certains performent mieux en force, d’autre en