Le sommeil, la 8e merveille du monde

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

De nos jours, nous sommes de plus en plus conscients des bienfaits d’un mode de vie sain et actif. De nombreuses études démontrent l’importance de s’entraîner, de bien s’alimenter, à quel point la fumée et l’alcool sont mauvais pour la santé et l’industrie des suppléments connaît ses meilleurs jours. Toutefois, un sujet n’est selon moi pas assez développé; je parle ici du sommeil. Dans cet article, vous connaîtrez les conséquences reliées au manque de sommeil ainsi que mes recommandations à ce sujet pour accélérer l’atteinte de vos résultats.

En tant qu’entraîneur, je vois, et ce depuis plusieurs années, tous mes clients et athlètes modifier leurs habitudes de vie concernant l’entrainement et l’alimentation, ce qui est un excellent point de départ. Néanmoins, il y a d’autres variables à prendre en considération lorsque l’on veut optimiser ses résultats et sa santé globale ou simplement sortir d’un plateau. Le sommeil en fait grandement partie. Que ce soit pour une prise de masse musculaire, une perte de gras ou pour l’augmentation de l’énergie et du bien-être, la qualité de nos nuits est souvent la pièce manquante de ce casse-tête qu’est la ‘’santé’’. 

Résultats de recherche d'images pour « sleep »

En premier lieu, le manque de sommeil ou avoir un sommeil non-réparateur affecte énormément le métabolisme ainsi que le système nerveux. En effet, ce ralentissement causera une baisse au niveau de l’énergie, de la motivation et de la concentration. Par contre, il est vrai que même étant fatigué, notre force peut rester la même. Il est donc possible de charger autant au gym. La différence est que la fatigue fera son apparition beaucoup plus rapidement. Donc, les séances seront écourtées ou simplement moins optimales et le risque de blessures sera également accru. 

En second lieu, ne pas assez dormir débalance le système hormonale. Lorsque vous dormez, principalement pendant la phase de sommeil profond et du sommeil paradoxal (ou REM), le corps sécrète plusieurs hormones dites anaboliques (qui favorisent la croissance musculaire) comme la testostérone. Ne pas profiter de ces phases ralentit donc la production de cette hormone qui est la plus utile à la prise de masse. La récupération est donc beaucoup moins efficace. De plus, des études ont démontré que les hommes qui n’ont pas un sommeil optimal ont généralement un niveau de testostérone plus bas que la moyenne. 

Par la suite, le cortisol (l’hormone du stress) risque également d’augmenter. Cette hormone est dite catabolique (qui nuit à la croissance musculaire) Résultat…stress, anxiété, accumulation de graisses au ventre, humeur changeante, etc.

Ce n’est pas tout. Deux hormones qui agissent au niveau de la faim seront aussi grandement affectées. La leptine (hormone qui dit à ton corps que tu n’as plus faim) diminue, ce qui fait en sorte que tu es rassasié plus difficilement et la ghréline (hormones qui dit à ton corps que tu as faim) augmente, ce qui fait en sorte que tu as plus faim en général.

En conclusion, l’idéal est de dormir entre 7 et 8 heures par nuit, tout en ayant un sommeil de qualité. Sans quoi, les entraînements seront moins optimaux, les risques de blessures ainsi que la faim augmentent, la masse musculaire se dégrade plus que le gras et plus encore. Sur ce, bonne nuit à tous!

avatar

Vincent Langlois

Entraîneur Privé

J’oeuvre dans le domaine de l’entraînement depuis plusieurs années et je souhaite continuer le plus longtemps possible à aider un maximum de personnes à travers mes services et mes articles.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.