Les Fameuses RÉSOLUTIONS Du Nouvel An🌟

Je suis un expert en fitness et je ne veux pas que vous preniez une Ă©norme rĂ©solution en matiĂšre de fitness l’annĂ©e prochaine.

Plus le changement est petit, mieux c’est, je le jure.

Pour ĂȘtre honnĂȘte, ce qui se passe dans le monde du « wellness Â» Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e est effrayant. AprĂšs tout, c’est la saison des rĂ©solutions du Nouvel An. Alors que tous les posts Instagram sponsorisĂ©s, les courriels de marketing et les banniĂšres publicitaires vous pousseront bientĂŽt Ă  “vous remettre sur les rails”, “retrouver la forme”, “brĂ»ler ces vacances”, et ainsi de suite, j’espĂšre vraiment que vous les ignorerez. En fait, j’espĂšre que vous ne prendrez pas de grandes rĂ©solutions liĂ©es Ă  la forme physique qui changeraient votre vie. Je m’explique.

Oui, je veux que vous suiviez nos programmes et que vous donniez la prioritĂ© Ă  votre santĂ©, mais surtout, je veux vous aider Ă  intĂ©grer le mouvement dans votre vie quotidienne pour obtenir de meilleurs rĂ©sultats en matiĂšre de santĂ© et de longĂ©vitĂ©. Genre, pour le reste de votre vie. Donc, quand je dis que je ne veux pas que vous preniez d’Ă©normes rĂ©solutions en matiĂšre de fitness, ce n’est pas que je ne veux pas que vous gagniez ; en fait, je veux que vous gagniez rĂ©ellement. Et je veux que vous continuiez Ă  gagner, chaque jour, quelle que soit la date indiquĂ©e par le calendrier et quelles que soient les publicitĂ©s qui apparaissent lorsque vous faites vos achats de NoĂ«l. Le problĂšme, c’est que vous (en fait, nous) sommes souvent vouĂ©s Ă  l’Ă©chec lorsqu’il s’agit de prendre des rĂ©solutions.

Voici ce qui se passe : Nous sommes dans la pĂ©riode la plus merveilleuse de l’annĂ©e, avec toutes les fĂȘtes de fin d’annĂ©e, les rĂ©unions de famille, la nourriture festive, les dĂ©corations Ă  profusion, le shopping, les missions de vacances respectives. L’indulgence est l’un des thĂšmes dominants de la saison. En fait, permettez-moi d’ĂȘtre plus prĂ©cis : l’indulgence accompagnĂ©e de culpabilitĂ© est le thĂšme dominant. Nous sommes encouragĂ©s Ă  faire des excĂšs dans tous les domaines – achats, cadeaux, repas, boissons, fĂȘtes, dĂ©tente – puis Ă  nous sentir vraiment coupables de tout cela, et enfin Ă  nous enhardir Ă  prendre des rĂ©solutions du Nouvel An vraiment passionnĂ©es pour effacer tout cela comme si cela n’Ă©tait jamais arrivĂ©. Et par “enhardi”, je veux dire que vous n’avez pas besoin de chercher bien loin pour vous rassurer que “se mettre en forme” est ce que vous devez faire dĂšs que l’horloge sonne minuit. La cerise sur le gĂąteau aux fruits, c’est qu’il s’agit d’un cycle annuel : on commence l’annĂ©e avec toutes ses intentions et ses nouveaux comportements, on dĂ©rape, on continue Ă  dĂ©raper, on recommence l’annĂ©e suivante. Et ainsi de suite. La culpabilitĂ© n’est jamais censĂ©e s’estomper.

Alors maintenant, vous vous demandez peut-ĂȘtre : Mais que faire si je veux vraiment me mettre en forme ? GĂ©nial ! Je suis tout Ă  fait d’accord pour que vous fassiez plus d’activitĂ© physique dans votre journĂ©e, que vous soyez attentif Ă  ce que vous mettez dans votre corps, que vous preniez soin de dormir, de vous hydrater, de vous dĂ©tendre, etc. Changeons simplement d’approche.

Le problÚme des résolutions

Une opinion assez rĂ©pandue dans le domaine du fitness est que les rĂ©solutions du Nouvel An ne conduisent pas vraiment Ă  un changement d’habitude Ă  long terme. Cette opinion est assez cohĂ©rente avec le commentaire dominant, bien qu’anecdotique, que j’entends depuis des annĂ©es dans les salles de sport de la part des clients, des entraĂźneurs et des directeurs sur la façon dont les gyms se vident juste aprĂšs la Saint-Valentin

Selon un sondage, environ 68 % des personnes interrogĂ©es qui ont pris une rĂ©solution en 2018 s’y sont tenues pendant une partie de l’annĂ©e seulement.

Alors, oĂč est le problĂšme ? Lorsque nous parlons d’adopter des comportements sains en matiĂšre d’exercice physique et de nutrition, “une partie de l’annĂ©e” ne suffit pas. Il s’agit de comportements que nous devons adopter en permanence, pratiquement toute notre vie. Prendre la rĂ©solution de “se mettre en forme”, puis laisser tomber en fĂ©vrier, dans un an ou mĂȘme dans deux ans, n’apportera pas grand-chose, voire rien, Ă  notre santĂ© Ă  long terme.

Mais que se passe-t-il si je veux simplement perdre cinq kilos et que je ne suis pas trĂšs prĂ©occupĂ© par ma santĂ© Ă  long terme ? C’est une question lĂ©gitime, et je pense que beaucoup de gens se la posent. Mais je pense sincĂšrement que mĂȘme si votre objectif est de perdre du poids Ă  court terme, vous avez plus de chances de le faire tenir si vous l’abordez comme un objectif auquel vous voulez vous accrocher indĂ©finiment. Mais vous pouvez sortir du cycle qui consiste Ă  prendre la mĂȘme rĂ©solution chaque annĂ©e !

Comment fixer et atteindre ces #objectifs

1. Commencez dĂšs maintenant.

Vous n’avez pas besoin d’attendre le 1er janvier. Ce n’est pas sorcier, je le sais, mais je pense aussi qu’on ne le rĂ©pĂ©tera jamais assez. Bien sĂ»r, le 1er janvier est un nouvel onglet dans le systĂšme de classement de nos journĂ©es, mais vous pouvez littĂ©ralement commencer Ă  tout moment. Tout de suite, si vous voulez. Faites quelque chose de petit aujourd’hui que vous savez pouvoir rĂ©pĂ©ter demain.

2. S’il vous plaĂźt, s’il vous plaĂźt, choisissez quelque chose que vous aimez vraiment.

Lorsque vous ĂȘtes intrinsĂšquement motivĂ© Ă  faire quelque chose, vous avez plus de chances de continuer Ă  le faire. Cela semble Ă©vident, mais les recherches le confirment. Ne choisissez pas – je rĂ©pĂšte, ne choisissez pas – quelque chose que vous redouterez une fois que l’effet de nouveautĂ© de la nouvelle annĂ©e aura disparu. Choisissez quelque chose que vous aurez hĂąte de faire longtemps aprĂšs que l’excitation et la nouveautĂ© de prendre une nouvelle habitude se soient dissipĂ©es.

3. Fixez-vous des objectifs modestes et réalisables.

Les objectifs SMART (spĂ©cifiques, mesurables, atteignables, rĂ©alistes et temporels), toujours fiables, peuvent ĂȘtre trĂšs utiles dans ce cas. Largement utilisĂ©s dans de nombreuses disciplines, les petits objectifs de ce type, fixĂ©s rĂ©guliĂšrement, vous aideront Ă  prendre de nouvelles habitudes. Un excellent exemple d’objectif qui doit ĂȘtre SMARTifiĂ© est “se mettre en forme”. Qu’est-ce que cela signifie ? Et comment cela va-t-il ĂȘtre dĂ©terminĂ© ? Quand ? Un meilleur objectif dans ce cas serait peut-ĂȘtre de “bouger mon corps au moins x minutes par jour”. Si vous ĂȘtes tout nouveau, c’est peut-ĂȘtre cinq minutes. Si vous ĂȘtes expĂ©rimentĂ©, peut-ĂȘtre que c’est 45 minutes. Restez modeste, donnez-vous la possibilitĂ© d’atteindre continuellement cet objectif et vous pourrez ensuite l’augmenter/le mettre Ă  jour au fur et Ă  mesure de vos progrĂšs.

4. Ayez toujours un plan de secours.

Ayez un plan pour les obstacles involontaires, les blessures, les influences indĂ©sirables et les problĂšmes d’autorĂ©gulation. Si, par exemple, vous essayez de crĂ©er une habitude d’entraĂźnement et que vous prĂ©voyez de prendre un cours Ă  l’heure du dĂ©jeuner, pensez Ă  ce qui pourrait arriver (une rĂ©union, l’anniversaire de quelqu’un, des dĂ©lais de derniĂšre minute) et ayez un plan de secours. Peut-ĂȘtre y a-t-il un autre cours que vous pouvez suivre, peut-ĂȘtre utilisez-vous la salle de sport de l’immeuble pour votre propre entraĂźnement, peut-ĂȘtre prĂ©voyez-vous simplement de dire “non” Ă  tout le monde. Je trouve cela particuliĂšrement utile si l’habitude que vous essayez de prendre doit ĂȘtre prise le matin. Je fais gĂ©nĂ©ralement plusieurs plans de secours pour mes matinĂ©es afin de savoir si je peux encore faire ce que j’avais prĂ©vu.

5. Libérez-vous de la spirale de la honte.

Pour moi, ce point est Ă©norme. AprĂšs avoir passĂ© les fĂȘtes de fin d’annĂ©e dans un climat de culpabilitĂ© et de honte, nous entrons dans la nouvelle annĂ©e oĂč l’on nous encourage Ă  devenir un nouveau nous (parce qu’apparemment le nous actuel n’est pas assez bon ?), on nous incite Ă  vouloir tout changer en nous immĂ©diatement et par tous les moyens nĂ©cessaires, puis lorsque nous ne sommes pas capables de maintenir ces attentes irrĂ©alistes, on nous ramĂšne Ă  plus de culpabilitĂ© et de honte quant Ă  notre incapacitĂ© Ă  atteindre nos objectifs. C’est Ă©puisant, mĂȘme Ă  lire.

Sortez de la spirale. Si vous entendez certains de ces messages malsains dans les cours de fitness que vous suivez, faites ce que vous pouvez pour suivre d’autres cours. Mettez en sourdine ou supprimez les comptes de mĂ©dias sociaux qui continuent Ă  promouvoir ces idĂ©es. Rappelez-vous que les pauses ne sont pas seulement acceptables, elles sont nĂ©cessaires, et planifiez-les pour ne pas vous sentir mal plus tard. Profitez des fĂȘtes sans vous sentir coupable. CrĂ©ez de nouvelles habitudes qui vous aideront Ă  vous libĂ©rer de votre honte, et non Ă  l’aggraver. Profitez des fĂȘtes pour changer momentanĂ©ment votre routine. Faites des choses qui nourrissent votre Ăąme. Prenez soin de votre santĂ© mentale autant que de votre santĂ© physique. La culpabilitĂ© et la honte vous privent d’une bonne santĂ©.

Les habitudes saines peuvent ĂȘtre difficiles Ă  prendre et les comportements difficiles Ă  changer. Ce n’est pas seulement vous, ce sont les humains. Ne remettez pas Ă  plus tard une habitude que vous pouvez commencer Ă  crĂ©er dĂšs maintenant. Commencez par une minute, un kilomĂštre, un mouvement, quelque chose. Mettez vos habitudes en place avant que la balle ne tombe afin d’ĂȘtre moins susceptible de la laisser tomber.