L’importance du repos

On parle beaucoup d’entraînement, d’alimentation, de motivation, d’hydratation… mais qu’en est-il du repos? Est-ce que dormir suffit afin de bien récupérer? Combien de fois par semaine devrais-je m’entraîner sans que ça soit trop, ou pas assez disons? Que signifie le terme « repos actif »?

Si ce sont des questions qui sont déjà passé par ta tête, continue ta lecture, tu ne seras pas déçu!

Premièrement, j’aimerais commencer avec le sommeil. La base, quoi! Je ne vous apprends rien en vous disant que dormir est important, voir crucial lorsqu’il s’agit de vos objectifs fitness. Sans rentrer dans des explications trop scientifiques, le moment ou l’on dort est le moment ou notre corps produit le plus d’hormone de croissance. Une hormone directement reliée au développement de la masse musculaire. Attention, je ne dis pas que tu prends du muscle dans ton sommeil; ce que je dis est que les microdéchirures que tu as créé dans tes muscles lors de ton entraînement en musculation, seront réparées beaucoup plus facilement (rapidement) avec l’aide d’un sommeil récupérateur. Avec ce sommeil réparateur viendra aussi un niveau de cortisol beaucoup plus bas. Le cortisol est l’hormone du stress, directement relié à n’importe quel stress, qu’il soit physique ou psychologique.

Mes trucs simples et efficaces pour un sommeil réparateur : Avoir une routine. Donc se coucher et se lever aux mêmes heures à (presque) tous les jours. Relaxer avant d’aller au lit! Que ce soit avec de la méditation, un bon bain chaud, une tisane, etc. Prendre un moment pour complètement décrocher de sa journée avant de dormir est super important. Ne pas trop utiliser son appareil mobile avant l’heure du couché… Je sais que nous l’entendons constamment celle-là, mais le téléphone cellulaire peut être un très gros stimulateur avant de dormir. Prendre un supplément de magnésium… personnellement, ce n’est pas nécessaire. MAIS, j’ai remarqué une bonne différence lors des périodes ou j’ai un peu plus de la misère à récupérer. Il fait donc parti de mon quotidien maintenant.

sommeil
Le sommeil reste l’une des choses les plus importantes pour vos résultats!

Maintenant qu’on a survoler le sujet du sommeil, car il n’est pas sorcier que le fait de dormir est totalement la base pour une bonne récupération, je voudrais qu’on parle des autres sortes de « repos » qui peuvent aider votre corps à récupérer d’une autre façon.

Prenons l’exemple de quelqu’un qui se lève un matin, très courbaturé de ses entraînements des derniers jours, qui n’a pas l’impression d’avoir eu une bonne nuit de sommeil, et qui ne se sent pas nécessairement d’attaque pour aller faire un gros entraînement. La plupart des gens vont décider de prendre une journée de repos; ce qui n’est pas une mauvaise option en soi. Par contre, pour certains, la meilleure solution sera de prendre cette journée pour bouger un peu, mais d’une autre façon. Aller faire un cardio léger, comme de la marche afin de faire circuler le sang un peu sera très bénéfique. Utiliser cette journée aussi pour travailler sur sa mobilité, faire quelques étirements (qui ne vous mettrons pas en douleur si vous êtes très courbaturés) peut être exactement ce que votre corps a besoin afin de performer dans vos prochaines séances d’entraînements. Tout cela pour dire que parfois la meilleure solution n’est pas de ne rien faire du tout. Ce sont les journées que j’appelle du « repos actif » ou encore le terme anglais que l’on entend plus souvent : active rest day.

J’aimerais aussi parler du repos ENTRE VOS SÉRIES. Eh oui! Il est super important celui-là aussi. Il se peut très bien qu’après 20-30 secondes, vous soyez prêts à refaire une autre série. Peut être que mentalement, vous êtes prêts à recommencer, mais votre corps lui n’est probablement pas « prêt ». Je suis un peu ce genre de personne; à ne pas trop respecter le temps de repos entre mes séries. Dites-vous qu’il y a une raison pour laquelle votre entraîneur a décidé de ce temps de repos. C’est d’ailleurs pour que votre prochaine série soit la plus optimale possible selon vos objectifs. Je sais que ça peut sembler long d’attendre le 60, 90 ou même 120 secondes entre vos séries… mais c’est un mal pour un bien, croyez-moi!

Pour terminer, parlons un peu de la fréquence des entraînements, et quand trop c’est comme pas assez disons. Si tu es le genre de personne à t’entraîner 7 jours sur 7… cette section est particulièrement pour toi! J’ai déjà été dans ce bateau; alors je ne blâme pas personne de vouloir s’entraîner tous les jours. Je ne pense pas que ce soit la façon la plus optimale d’avoir des résultats. Les résultats ne viendront pas plus vite si vous vous entraînez sans arrêt. Ce qu’on oublie souvent, c’est que l’entraînement est un stress physique pour le corps; il est donc primordial de donner un temps à son corps afin de récupérer. De plus, lorsque vous entamer un objectif de remise en forme, ça vient souvent avec un apport calorique un peu moins élevé qu’à l’habitude. Donc prendre minimum une journée de repos complet n’est pas du tout à négliger. Ce n’est pas parce que vous ne vous entraîner pas une journée que vous aller perdre tous vos résultats, bien au contraire. Selon moi, plus que 5 jours de musculation par semaine ne permettront pas à votre corps de récupérer comme il se doit, et donc, d’obtenir les résultats souhaités.

Puisque c’est la période de l’année ou j’imagine que tout le monde se sent un peu plus fatigué, le changement de saison vers le temps plus sombre et plus froid, je voulais qu’on touche le sujet du repos. Ce qui peut vous amener à vous demander si vous devriez faire des changements par rapport à votre entraînement et votre récupération.